L'amour de soi

Tout part de soi et de l’amour de cet être que nous sommes. Cela implique un amour profond envers notre passé, notre présent, notre parcours et tout ce qui fait partie de notre vie actuelle. Il s’agit de poser un regard de compassion et de compréhension envers soi. Cet amour apporte une profonde paix intérieure, qui est en fait la résultante du sentiment d’être totalement comblé et en sécurité à tous points de vue. Et nous sommes la seule personne qui peut nous l’apporter.

Puisque tout part de soi, l’amour de soi procure l’amour des autres et de la vie sur terre. Or, il n’est pas possible d’être aimé, plus que l’on s’aime soi-même. Il est donc important d’être à l’écoute de soi, de ses besoins et de ses aspirations afin de les combler à tous points de vue. Lorsque nous sommes en paix intérieurement, l’amour des autres et de la vie avec tout ce qu’elle implique prend toute son ampleur. Un amour profond pour cette magnifique expérience à travers laquelle nous évoluons se ressent de plus en plus. Lorsque l’amour de soi s’installe, nous sommes en paix intérieurement, et par conséquent, aimons les autres pour qui ils sont, sans jugement, à travers le regard de la compassion. C’est à ce moment que la porte de l’amour véritable sans condition s’ouvre.

L’amour de soi, dans sa plus profonde expression, est l’essence de toute démarche intérieure. C’est l’ultime but de notre passage sur terre et engendre l’état de joie et de bonheur tant recherché. L’amour de soi est d’ailleurs le bonheur. Tout se passe à l’intérieur et par conséquent, afin d’être heureux sur terre, en parfaite harmonie avec la vie et les autres, la première étape est de s’aimer soi-mêmeCela implique d’aimer tout ce qui nous concerne.

Le manque d’amour envers soi crée un vide qui cherchera à être comblé tout au long de son expérience sur terre jusque à ce que nous arrivons à retrouver cet amour inconditionnel au plus profond de notre être, dans notre vie terrestre.

Bref, le bonheur, la joie, la paix, l’harmonie sont en fait notre réel état d’être. Il s’agit de notre essence. C’est l’état retrouvé lorsque nous nous aimons réellement. Par conséquent, être heureux, c’est s’aimer.

La culpabilité et le sentiment de séparation

La culpabilité apporte le sentiment de non-amour de soi. Bien-sûr, lorsque nous nous sentons coupable, nous ne nous aimons pas. Puisque tout part de soi, comme mentionné auparavant, elle est derrière toutes les émotions nocives de rejet, de trahison ou d’abandon ressenti par rapport aux autres. Or, le sentiment d’être rejeté des autres ou de manque d’amour par rapport à autrui éveillent le sentiment de manque d’amour de soi. En fait, à un niveau plus profond, nous nous sentons coupable la plupart du temps.

Mais il existe un sentiment profond derrière toutes ces émotions et c’est lui qui nous fait tant souffrir. En fait, la culpabilité et le rejet nous blessent autant car ils évoquent le sentiment d’être séparé. La culpabilité provoque le sentiment d’être séparé de soi et le rejet ou l’abandon, celui d’être séparé des autres. Pour retrouver la paix, la joie et le bonheur tant recherchés, il s’agit donc de s’unir à soi afin de s’unir aux autres. Et cette union de soi passe par l’amour de soi.

La dépendance affective

Puisque en général, nous n’arrivons pas à nous aimer assez, le besoin de l’amour des autres se fait ressentir, et la dépendance affective s’installe. Elle créée le besoin de plaire, d’être reconnu et aimé. Notre bonheur dépend des autres; de l’amour et la reconnaissance d’autrui. Nous avons besoin de réussir, d’être bons et performants. En fait, le manque d’amour envers soi provoque un vide qui demande à être comblé par l’amour des autres. Cela peut provoquer une tendance à aimer trop dans le but inconscient de recevoir ce même amour en retour, à s’oublier pour plaire et être aimé, à remettre son pouvoir entre les mains des autres ainsi que l’attente du prince charmant ou de la princesse charmante. La dépendance affective nous amène à tisser des liens d’amour et de joie, bien entendu, mais aussi, parfois, des liens d’attachement. Croyez-vous devoir plaire pour être aimé? Avez-vous besoin des autres pour être heureux?

L’enracinement, l’amour de la vie sur terre

L’enracinement représente le fait de se sentir en sécurité sur terre, d’être en harmonie avec son incarnation et bien dans son corps physique. C’est aussi le fait de s’aimer réellement car l’amour de soi apporte confiance en soi et en la vie. Il engendre l’amour des autres et de la vie terrestre impliquant tout ce qu’elle comporte. Donc, plus l’amour de soi est présent, plus l’enracinement naturel est important, et plus l’harmonie et le sentiment d’être en sécurité sur terre est présent. L’enracinement est l’union entre son âme et son corps physique. Il s’agit donc d’être unis avec soi.

Cependant, dès la conception, l’être humain ressent si la terre est un territoire sécuritaire ou non pour lui et éprouvera plusieurs émotions dont certaines sont nocives. Comment s’est déroulé l’accouchement? Est-ce que c’est le bon moment pour venir au monde? L’enfant est-il attendu, désiré? Les émotions créant le voile de l’illusion de séparation s’installe peu à peu. L’amour de soi ou la culpabilité, et les peurs de l’être qui s’incarne se définissent selon son expérience. Par conséquent, il sera plus ou moins en harmonie avec le vie sur terre. L’être mal enraciné devient anxieux et émotif, moins présents, son esprit divague et il est dans ses rêves et ses pensées. Tandis que, l’être bien enraciné est confiant, joyeux, calme et pausé. Il est centré, peu ou pas stressé et sa vie est facile en général car il est solide et bien dans sa peau et dans son corps. Il s’aime et aime la vie avec tout ce qu’elle comporte.

Bref, être enraciné signifie, d’être en harmonie avec la vie sur terre et s’aimer pour habiter totalement son corps physique. L’amour de soi amène à être de plus en plus enraciné naturellement. De plus, puisque l’enracinement est directement relié au fait d’être en sécurité sur terre, l’énergie féminine de la terre-mère peut aider à l’enracinement. Plus la personne est enracinée, et plus sa capacité de manifestation dans le physique est rapide.

En résumé

Le but de l’incarnation est donc l’amour de soi. Il s’agit donc de faire grandir cet amour dans notre cœur afin de dissoudre le voile de la séparation et d’être uni à soi, aux autres et à tout ce qui existe.

Ecrit par :Josée Lemieux, 

Naturothérapeute, auteure, intervenante et enseignante en soins énergétiques

www.centreequilibredesoi.com

info@centreequilibredesoi.com

Le pouvoir intérieur

« Nous sommes à la fois nous-mêmes et la personne que nous croyons être. »
pouvoir intérieur
Le Pouvoir intérieur c'est nous-mêmes, notre réelle identité. Cet être que nous sommes connaît les réponses, a confiance en lui et vit dans la joie et l'harmonie. Il s'exprime à travers notre créativité, intuition, inspiration, notre passion et tout ce qui vient du cœur et nous fait vibrer. Il est la partie divine qui nous habite mais bien souvent nous n'avons pas conscience de son existence. En fait, nous avons oublié qui nous sommes.
pouvoir intérieur
Il se manifeste par nos cinq sens, notre capacité à voir pour admirer le beau autour de nous, à entendre pour apprécier une agréable musique, à sentir pour humer les excellents parfums, à goûter pour prendre plaisir à déguster nos mets préférés et à toucher pour ressentir la fraîcheur d'une douce brise sur notre peau. Il suffit de s'arrêter pour entendre son message et ressentir sa présence.
pouvoir intérieur
Si nous croyons être une personne triste, malheureuse ou qui a peur, nous devenons cette personne. Nous jouons parfaitement le rôle que nous nous sommes attribué. Lors de différentes expériences de notre vie, nous recueillons des informations qui déterminent la personnalité et les caractéristiques de notre personnage. Elles nous permettent d'identifier nos points forts ou faibles, ce que nous pouvons accomplir ou pas et les émotions qui nous affectent. Peu à peu notre personnage prend forme et nous impose des limites que nous devons respecter pour ne pas se retrouver en position de « danger ». C'est ainsi que les croyances limitatives naissent et que la peur s'installe et nous restreint.

Les croyances
pouvoir intérieur
Les croyances que nous entretenons façonnent les particularités de notre personnage. Si nous croyons être forts nous le sommes et le contraire est aussi vrai. Si nous croyons que nous allons réussir, nous réussirons mais si nous croyons que nous n'y arriverons pas, et bien, nous n'y arriverons pas.
pouvoir intérieur
Nous créons notre vie à partir de nos croyances. Elles déterminent les situations que nous allons vivre, les personnes que nous attirons vers nous et les limites que nous nous imposons. À l'origine de nos perceptions et attitudes, elles sont le reflet de notre vie sociale, amoureuse et professionnelle. Notre vie est le miroir de ce que nous croyons.

Croyances liées aux émotions
pouvoir intérieur
Lors de sa première journée d'école Maxime prend l'autobus scolaire. Il tente de trouver un siège à bord mais personne ne veut qu'il s'installe à ses côtés. Une émotion intense de rejet l'habite et Maxime éclate en sanglots.
pouvoir intérieur
Cette expérience et l'émotion du rejet vécue peuvent amener Maxime à développer différentes croyances telles que « Je suis rejeté » ou « Personne ne m'aime » selon sa perception. Ses croyances face au monde extérieur s'installent.
Dans ce cas-ci, si Maxime développe la croyance « Je suis rejeté », il ressentira souvent cette émotion et peut traduire différents événements par des situations de rejet.
pouvoir intérieur
Pourtant neutres, bien des événements de notre vie sont vécus selon nos croyances. En effet si nous croyons être rejetés, nous adopterons le rôle de la personne rejetée, et serons appelés à vivre constamment cette émotion. Il faut interrompre ce cercle sans fin qui nous emprisonne dans un tourbillon émotionnel répétitif afin que naisse à la personne que nous sommes vraiment.

L'acceptation
pouvoir intérieur
Tout changement passe par l'acceptation. Il faut tout d'abord s'accepter tel que l'on est. Cela veut dire de s'aimer tel que l'on est sans vouloir se changer. L'amour de soi ouvre la porte à l'amour sous toutes ses formes et l'amour des autres. Il apporte paix et joie en nous et autour de nous.
Acceptez votre corps tel qu'il est. Appréciez-le pour sa beauté et son utilité. Ce qu'il vous permet de faire ou d'accomplir. Il est indispensable et vous permet d'exister sur terre. Il est parfait pour vous.
pouvoir intérieur
Acceptez-vous qualités, défauts, forces ou faiblesses tels qu'ils sont. Apprenez à aimer tous les aspects de votre personnalité qui font de vous la personne que vous la personne que vous êtes. Il n'y a pas de bons ou mauvais choix, seulement différentes façons d'expérimenter la vie.
pouvoir intérieur
Acceptez vos expériences telles qu'elles sont. Il est important de regarder en face ce que nous vivons. Parfois, pour nous protéger, nous refusons de voir les réels impacts que certains événements ont sur nous. Cependant, il est nécessaire de prendre conscience des émotions suscitées afin de s'en libérer. Il ne s'agit pas ici de chercher des émotions cachées, mais bien de reconnaître leur existence et de les accueillir si elles se manifestent.
pouvoir intérieur
Si l'événement ne peut être changé, nous pouvons modifier notre façon de le percevoir et l'impact qu'il a sur nous en reconnaissant et démystifiant les émotions liées. Bien qu'elles puissent parfois être douloureuses, les expériences de notre vie nous aident à grandir et à évoluer. En acceptant ses expériences, nous éliminons l'impact négatif des émotions liées sur nous et par conséquent favorisons l'équilibre et la paix intérieure.
pouvoir intérieur
Acceptez votre passé tel qu'il est. Votre histoire est une expérience qui vous sera toujours utile. Apprenez à l'utiliser pour avancer et créer la vie que vous voulez vraiment.

Acceptez votre vie. Chaque jour nous offre la possibilité d'embellir notre vie. Nous pouvons faire des choix qui nous amèneront à ce que nous souhaitons. Nous attirons vers nous ce à quoi nous portons notre attention. Si nous voyons le beau, nous invitons le beau et le contraire est aussi vrai. Si nous sommes insatisfaits, nous provoquons des situations d'insatisfactions et ainsi de suite.
 
Il est maintenant temps de regarder, accepter et remercier la vie
pouvoir intérieur
Certains événements « non acceptés » de notre vie sont à l'origine des croyances limitatives entretenues. En effet, lors de situations vécues, nous avons ressenti des émotions douloureuses sur lesquelles nous appuyons nos croyances. Si nous en sommes affectés, c'est que l'événement n'est pas accepté.
pouvoir intérieur
Aussi longtemps que nous refuserons d'accepter cet événement, nous provoquerons des situations similaires, certes avec différents acteurs, mais qui éveilleront en nous la ou les mêmes émotions.
pouvoir intérieur
L'acceptation de cet événement déclencheur amène, d'une part, la libération des émotions, croyances et peurs liées et d'autre part, la fin du « pattern » développé.
pouvoir intérieur
Nous ne pouvons pas effacer un événement mais pouvons faire en sorte de ne plus en être affecté.
pouvoir intérieur
Voilà ce qu'est le pouvoir intérieur.
pouvoir intérieur

Ecrit par :Josée Lemieux, 

Naturothérapeute, auteure, intervenante et enseignante en soins énergétiques

www.centreequilibredesoi.com

info@centreequilibredesoi.com

Les possibilités infinies de l'être humain

13 décembre 2011

Un grand potentiel vous habite tous. La réalisation de vos aspirations est possible. Et oui, il s’agit de syntoniser le poste correspondant à vos objectifs. Le téléviseur offre plusieurs chaînes diffusant simultanément différentes informations. D’un simple clic sur la télécommande, vous pouvez changer de station et vous alimenter de toutes autres choses. Il ne reste plus qu’à déterminer la direction souhaitée et vous brancher sur la fréquence correspondante.

 De plus, votre vie est à l’image de la perception que vous en avez. Le regard porté sur elle en déterminera son contenu. Si vous focalisez sur le manque, vous restez fixés sur cette station. Pourquoi ne pas se centrer sur l’abondance. Regardez de façon objective autour de vous. Y’a t’il une grande quantité de choses magnifiques? Aimez votre existence pour ce qu’elle est et remerciez-la pour cela. La gratitude ouvre la porte à de grandes possibilités. Elle vous plongera dans la joie de vivre, partie intégrante de l’être que vous êtes.

 

À l’intérieur de vous résident les ressources nécessaires à l’atteinte de vos objectifs, même ceux qui semblent inaccessibles. Les seules limites existantes sont celles imposées par soi car vous irez aussi loin que vous croyez pouvoir aller. En effet, c’est possible sauf si vous pensez le contraire. Votre réalité est le fruit de votre création. Pinceaux à la main, vous pouvez peindre les détails de la route souhaitée.

 

L’être que vous êtes réellement au fond de vous est merveilleux, confiant et sait comment attirer vers vous le nécessaire pour assouvir votre soif de bonheur. Présent en votre coeur, il connaît votre voie et saura vous conduire vers vos rêves, vos passions et vos forces inconnus à ce jour. Une rencontre avec lui s’impose. Installez-vous dans un endroit calme et écoutez votre for intérieur, porteur d’informations et source de joie. Laissez tomber les barrières érigées par votre personnalité afin qu’il se dévoile. Ainsi, de nouvelles portes s’ouvrent pour permettre à votre potentiel et vos ressources d’être exploités.

 

Suite à l’une ou plusieurs de ces rencontres avec soi, je vous propose un exercice très simple que j’ai d’ailleurs expérimenté. Il s’agit de mettre sur papier les détails de la vie de vos rêves. Puisqu’il n’y a pas de limite, tracez le portrait des projets auxquels vous aspirez qu’ils soient réalisables ou non pour vous. Imaginez-vous accomplir ce que vous souhaitez et décrivez les détails de vos réalisations dans un cahier. Lorsque j’ai expérimenté cet exercice, les objectifs que je décrivais, prononcer des conférences, écrire des livres, participer à des entrevues à la télévision et à la radio, étaient pour moi irréalisables et vraiment exagérés. Quelques années plus tard, alors que j’avais oublié le contenu de mon carnet, à ma grande surprise, j’ai constaté en relisant mes notes, que toutes mes aspirations décrites s’étaient concrétisées. Et aujourd’hui, elles continuent toujours d’évoluer. De plus, ces expériences ont placé des nouvelles personnes sur mon chemin qui m’ont ouvert la porte sur différentes avenues auxquelles je n’avais pas songé. C’est très impressionnant.

 

Vous pouvez aussi réaliser vos rêves. Il faut toutefois prendre la décision de s’engager sur cette voie et d’entreprendre le parcours de la route désirée. Les vieux vêtements portés au moment où vous ressentiez la peur d’aller de l’avant ne conviennent plus. Il est maintenant temps de vous procurer une nouvelle tenue à votre image. Vous êtes responsables de votre vie et avez le pouvoir de la prendre en main. Or, chacun de vos pas guidé par la certitude d’être sur la bonne voie vous conduira vers les résultats recherchés. Bien souvent, lorsque vous êtes à la poursuite du bonheur, vous avez oublié qu’il est à vos côtés. Maintenant, à vous de suivre votre propre itinéraire. Êtes-vous prêts?


pouvoir intérieur

Ecrit par :Josée Lemieux, 

Naturothérapeute, auteure, intervenante et enseignante en soins énergétiques

www.centreequilibredesoi.com

info@centreequilibredesoi.com